Q:Quelles sont les conditions pour lesquelles la chiropratique est efficace?

R:La chiropratique est efficace dans les conditions suivantes:

entorses lombaires, lumbago, sciatiques, maux de dos, douleurs à la fesse, lombalgies, hernies discales, cervicalgies, engourdissements, douleur au cou, torticolis, maux de tête de type céphalées de tension, migraines, vertiges, étourdissements, radiculites, bursites, épicondylites, entorses aux chevilles pour énumérer les plus communs...

Q:La chiropratique est-t-elle sûre et efficace?

R:Plusieurs d'études randomisées et de revues systématiques de bonne qualité confirment l'efficacité et l'aspect sécuritaire de la chiropratique dans plusieurs conditions. Une bonne anamnèse (questionnaire-santé), examen physique et analyse des radiographies (si nécessaires) permettent de prodiguer des traitements de la façon la plus sécuritaire qui soit. Lors de votre première consultation, tout cela vous sera expliqué objectivement afin de vous permettre de prendre vos propres choix en matière de santé.

Q:Quelles sont les personnes pour lesquelles l'ajustement chiropratique est plutôt contre-indiqué?

R:Les personnes présentant des antécédents de certaines maladies rares, athérosclérose, ostéoporose très avancée, etc. Toutefois, même si l'ajustement chiropratique  est contre-indiqué, cela ne signifie pas que l'on ne peut pas aider ces personnes. On peut travailler les muscles de la région, bouger doucement les vertèbres, réactiver certains muscles inhibés en utilisant différentes techniques.  Bref, le chiropraticien possède d'autres outils également efficaces pour traiter les problématiques de ces personnes.


Q:Est-t-il vrai que l'on doit consulter un chiropraticien à vie?

R:Non. Le but des traitements chiropratiques est de restaurer votre biomécanique vertébrale, articulaire et musculaire au meilleur point possible pour vous redonner votre qualité de vie. Toutefois, comme souvent une activité est la cause du problème (travail de bureau, travail répétitif, stress, etc.), la problématique peut parfois resurgir. Des visites, le plus éloigné possible, vous permettront de prévenir ces problèmes. Bref, il n'en demeure qu'à vous de déterminer la durée de vos soins comme vous n'êtes pas obligé d'aller faire faire votre nettoyage bucco-dentaire périodique chez le dentiste...mais cela préviendra bien des ennuis n'est-ce pas?

Q:Quelle est la formation du chiropraticien?

R:Le chiropraticien possède une formation universitaire de 5 années menant à l'obtention du doctorat. Toutefois, même si le gradué obtient sont diplôme, il faut qu'il passe avec succès 3 examens nationaux régis par un organisme indépendant se nommant le CCEB (voir site internet  www.CCEB.ca). Au Québec, pour être accepté au programme de doctorat en chiropratique à Trois-Rivières, il faut 2 années de préparation au CÉGEP après l'obtention du diplôme d'études secondaires. La chiropratique est  la 3e profession en importance en santé dans le monde et l'une des seule à pouvoir diagnostiquer les problèmes neuromusculosquelettiques avec la médecine. L'Ordre des chiropraticiens du Québec régit et inspecte régulièrement les chiropraticiens afin de s'assurer des meilleures normes de pratique et de protéger les patients. Pour porter le titre de chiropraticien, ceux-ci doivent suivre le code de déontologie de l'Ordre.  

 


Q:Combien coûtent les soins chiropratiques?

R:Le coût de l'ouverture de dossier, de l'examen postural, neurologique, orthopédique, des signes vitaux et chiropratique est de 60$ pour le tout. Le prix pour chaque traitement est de 80$.  Une première visite dure en moyenne 1h15-1h30.   Il n'y a aucun plan de traitement échelonné sur une longue période de temps. Il n’y a aucun contrat.  Enfin, la plupart des compagnies d’assurance remboursent en partie ou en totalité les soins chiropratiques.  Vous n’avez pas besoin de prescription médicale, le chiropraticien est apte  à formuler lui-même son diagnostic et les modalités de traitement qui en découlent. Toutefois, la meilleure gestion d’une problématique est souvent réalisée lorsqu’elle est faite en partenariat avec les autres professionnels de la santé!  

 

Q:Que dois-je porter lors de la première visite?

 

R:L’idéal est de porter un vêtement ample et flexible (ex.pantalon de yoga, jogging ou shorts de sport).  Pour les femmes, il serait mieux d’éviter les jupes afin de ne pas gêner les mouvements nécessaires à l’évaluation du bassin, membre inférieur et colonne lombaire.